République démocratique du Congo (4)

L'Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI)

Former des formateurs en soins infirmiers et en maïeutique en République Démocratique du Congo.

  • Lieu: Kinshasa, RD Congo
  • Durée du projet : Septembre 2015 - en cours
  • Coût du projet: 90 000$
  • Partenaires locaux: Le Centre Congolais de Culture, Formation et Développement (CECFOR) et  l'Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI) 
  • Autres partenaires : L'Université de Montréal et La Fondation Guy-Charron

Lire les nouvelles

Le projet

Améliorer la formation de base du personnel et améliorer la santé de la population en renforçant l'institution d'enseignement ISSI et en pérennisant la maîtrise en administration de programmes de santé (MAPS). 

En 2012, l'ISSI a développé un programme de maîtrise en administration de programmes de santé (MAPS)  pour des infirmiers et infirmières et des sages-femmes. Ce programme est actuellement le seul de ce genre en Afrique subsaharienne et il permet de former des enseignants et enseignantes en soins infirmiers et en maïeutique* en RDC. La stratégie de renforcement et de transfert des compétences s'étendra sur une période de deux ans, avec deux nouvelles cohortes d'apprenants et d'apprenantes.

*maïeutique: partie de l'obstétrique qui concerne la pratique de l'accouchement, assurée essentiellement par les sages-femmes. (dictionnaire le Larousse)

Les besoins

La République démocratique du Congo est confrontée à différents enjeux de santé publique qui vont des soins de santé aux infrastructures en passant par le personnel sanitaire.

Les infirmiers qualifiés ne suffisent pas aux besoins de la population. Ce manque de personnel qualifié et compétent est d'ailleurs l'un des facteurs qui explique la carence des soins de santé de la mère et du nouveau-né en RDC.

Les objectifs du projet

  • Former 30 formateurs en soins infirmiers et en maïeutique au niveau de la maîtrise, grâce au programme MAPS, basé sur des compétences et implanté à l'Institut Supérieur en Sciences Infirmières.
  • Assurer la relève du programme MAPS par des formateurs locaux afin de leur transférer la charge de cours des formateurs étrangers.
  • Développer le programme de licence en Sciences Maïeutiques ainsi que le programme de licence en Sciences Infirmières qui a débuté en octobre 2014.

Les résultats

  •  Parmi les diplômés nous comptons cinq enseignants, dont trois de l'ISSI et deux de l'ISTM de Kinshasa  (Institution publique), ainsi que six cliniciens, dont deux de la Clinique Ngaliema (structure publique), un du CHME Monkole (structure de CECFOR) et trois autres oeuvrant dans d'autres structures sanitaires privées.
  • 27 professionnels ont fini leur parcours théorique en décembre 2017. Il reste pour eux l'étape de la rédaction du travail de fin de cycle, soit un mémoire de recherche soit un projet d'intervention.
  • La relève des professeurs locaux se profile : trois enseignantes de l'ISSI, finalistes au MAPS, ont assumé deux des trois modules offerts par le Prof. Maire  Hatem, ainsi que d'autres enseignants locaux ont pris en charge des cours comme le Dr Cimbela, PhD de l'Université Pédagogique Nationale.
  • Mme Nicole Muyulu a complété une maîtrise en Sciences Infirmières en 2016 à l'Université de Montréal, et elle est maintenant un pilier dans l'enseignement à l'ISSI.
  • La licence en Sciences Infirmières basée sur des compétences (système LMD) a été développée et implantée. Actuellement quatre cohortes d'apprenantes avec un total de 179 étudiantes se chevauchent. 
  • De mars 2016 à décembre 2017 huit intervenants internationaux ont organisé l'enseignement de plusieurs modules. Nous les remercions chaleureusement. 

Les partenaires

En République démocratique du Congo : Le Centre Congolais de Culture, Formation et Développement (CECFOR) qui existe depuis 1986 et qui a créé : l'Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI) en 1997.

Au Canada :

  • L'Université de Montréal 
  • La Fondation Guy-Charron 
  • L'Institut pour la Culture et la Coopération (LINCCO) 

 

Le coût du projet et l'objectif de LINCCO sont d'amasser 40 000$ sur une période de deux ans.

Comment pouvez-vous aider?

Vous pouvez contribuer :

  • Par Internet, à www.lincco.org Donnez en ligne!
  • Par chèque, à l’adresse ci-dessous.
LINCCO
630, rue Sherbrooke Ouest, bureau 400
Montréal (Québec)
H3A 1E4 

 Votre soutien sera dirigé à notre projet au Congo.