Accueil > Non classifié(e) > Exemples de résilience des partenaires de LINCCO – Complément à l’infolettre de l’été 2020 – Édition COVID-19

Une collaboration gagnante en Amérique du Sud

Le manque d’ordinateurs à domicile, jumelé aux fréquentes pannes d’électricité et d’Internet furent un défi de taille pour réussir la formation en ligne. La bonne collaboration entre l’école et les parents a été l’élément clé pour y arriver.

Colombie

Alberto Enrique Pedraza Rallón, directeur du Centre Monte Verde, dirige des activités parascolaires et mentionne que la collaboration entre l’école et les parents est véritablement la clé du succès :

« … C’est incroyable… Nous avons constaté que les élèves pouvaient continuer à apprendre et à progresser et ce malgré le fait qu’ils n’aient pas pu profiter de l’accès à Internet pendant quelques semaines. Heureusement, grâce à l’excellente collaboration entre les parents et l’école, 100% de nos garçons sont restés assidus au travail. »

Le programme Juventus de l’école Monte Verde à Bogotá a dû temporairement
fermer ses portes, en mars dernier –
 Video Jairo Ramírez Lincco.mp4

Venezuela

Liliana Solarte de l’école secondaire Los Samanes, où 44 étudiantes reçoivent des bourses de LINCCO, rapporte que cette situation aura permis de développer une collaboration encore plus grande qu’auparavant.

 « … la pandémie a renforcé les liens entre l’école, les parents et les élèves. »

L’école Los Samanes, à Maracaibo, dispense
un programme de leadership pour des jeunes filles issues de familles défavorisées

Une situation de crise économique qui rend le défi encore plus grand

Les nombreuses fermetures dues à la COVID-19 ont amplifié les problèmes économiques déjà existants de certains pays et ont engendré de nouvelles difficultés. Les personnes effectuant un travail occasionnel pour gagner leur vie se sont retrouvés dans l’impossibilité de subvenir aux besoins de leur famille. Nos partenaires veillent, avant tout, à subvenir à leurs besoins.

Argentine

Fernando Armas, directeur du Centre Cuatro Vientos, où 20 étudiants reçoivent une bourse de LINCCO, signale que le confinement empêche plusieurs parents de travailler et que ceux-ci n’arrivent plus à nourrir leur famille. Le Centre travaille conjointement avec les services locaux pour venir en aide aux familles de nos étudiants.

Activités étudiantes au Centre Cuatro Vientos, avant que
le confinement ne survienne

L’Afrique durement affecté par le confinement

Cameroun

Le Centre d’études Nolanga a réussi à offrir son projet en ligne. Le programme offre de l’accompagnement et de l’enseignement personnalisés aux étudiants. Billy, un étudiant de 15 ans, exprime toute sa reconnaissance :

“. . . malgré le confinement, les enseignants continuent à nous suivre par Internet. En les côtoyant, j’ai appris à être plus ordonné.”

Des étudiants du Centre d’études Nolanga
qui participent à des Programmes
qui les font progresser sur le plan académique et personnel

Quelques projets qui ont dû être mis sur pause

Certains programmes soutenus par LINCCO, qui requiert une présence physique, ont dû subir un arrêt temporaire. Nos partenaires sur le terrain sont en train de mettre en place des stratégies qui leur permettront de rapidement reprendre les activités qui sont vivement attendues.

Cameroun

La distribution des biscuits et du lait aux enfants des quartiers les plus pauvres a dû être interrompue. Une vingtaine de bénévoles dédiés à ce projet sont en train de trouver des solutions qui permettront de reprendre rapidement l’activité.

Le programme “Lait et Biscuits » qui, après la classe, fait le délice
de centaines d’enfants reprendra au moment du déconfinement

Côte d’Ivoire

Suite à l’interdiction d’entrer et de sortir de la capitale, l’école Ilomba n’a eu d’autres choix que de fermer ses portes. Dès que cette interdiction sera levée, le nombre d’heures d’enseignement par semaine sera augmenté de façon à permettre aux élèves de se rattraper dans leurs apprentissages.

L’école Ilomba, à la périphérie d’Abidjan, en Côte d’Ivoire,
a dû temporairement fermer ses portes  

Liban

Ignacio PdeA rapporte que le projet Lebanese Citizens offrant des services de mentorat pour les jeunes a été mis sur pause mais que, plus que jamais, la réalité sur le terrain justifie le programme:

  « … une raison de plus pour être encouragés à poursuivre notre projet qui vise à rehausser la responsabilité et la fierté citoyennes indispensables à l’essor de notre pays. »

La formation civique des jeunes de Beyrouth reprendra dès que possible

Afrique du Sud

Un programme de mentorat qui a dû être temporairement suspendu après avoir assuré le succès de ses six sessions. Les cas de la COVID-19 sont peu nombreux pour l’instant, mais les projections pour septembre laissent présager que les écoles ne pourraient peut-être pas encore ouvrir.  Le programme redémarrera dès que le signal sera donné par les autorités.

Le programme de mentorat de Komati suspendu depuis la fermeture des écoles

Le deuxième camp médical en Ouganda remplacé par l’achat de médicaments essentiels

Les camps médicaux sont une autre mission importante soutenue par LINCCO. 

Deux camps avaient été prévus pour les zones rurales défavorisées en Ouganda. Le premier camp a heureusement été mis en place avant l’entrée en vigueur des restrictions de la COVID-19.  Compte tenu des besoins particuliers pour contrer le virus, la tenue du deuxième camp a été remplacé par l’achat de médicaments essentiels pour les unités de soins de santé.

Camp d’assistance en soins de santé en Ouganda 

La formation professionnelle touchée par les fermetures

Les fermetures imposées par le gouvernement en raison de la COVID-19 ont eu un impact important sur l’industrie hôtelière et sur les programmes de stages dans le secteur de la santé.  Il faut faire preuve d’une grande ingéniosité pour pallier à ce problème.

Cameroun

Le Centre de formation professionnelle en hôtellerie et en restauration Sorawell a travaillé en collaboration avec le gouvernement pour trouver des façons différentes d’évaluer les étudiantes, malgré la fermeture de l’école occasionnée par la pandémie.

Les étudiantes du Centre Sorawell, avant le confinement

Pour le Brésil, le Venezuela (École Pitahaya), les Philippines (Punlaan) et la R.D. du Congo, consultez l’infolettre de l’été 2020 – Édition COVID-19 (que vous pouvez recevoir en vous abonnant à l’infolettre de LINCCO.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux